Acceuil   Plan du site   Contact
   Nous sommes le Monday 06 December 2021

 
L’avantage majeur des sources d’énergie alternatives est qu’elles peuvent réduire radicalement les émanations lors de la conduite d’un véhicule. Cependant, du fait que nombre des technologies concernées n’ont pas encore atteint leur pleine maturité et sont trop coûteuses pour êtes intégrées à un large éventail de véhicules, la plupart d’entre elles nécessitent davantage de recherche et de développement avant d’être mises sur le marché.
Toyota a montré la voie en développant nombre de ces technologies alternatives en tant que solutions plus propres pour la mobilité durable et a déjà démontré que des solutions innovantes peuvent être commercialisées en vue d’utilisations spécifiques. 

Cellules à combustible à hydrogène – aussi pures que l’eau
Une des technologies les plus prometteuses développées pour utiliser des énergies alternatives est la «cellule à combustible». Elle fonctionne grâce à la combinaison de deux éléments courants – l’hydrogène et l’oxygène – pour générer de l’électricité qui alimente un moteur électrique. Les sous-produits de cette réaction ne sont constitués que de vapeur d’eau et de chaleur, faisant de cette technologie la solution finale à zéro émanation pour l’utilisation des véhicules, même si actuellement, le processus de production d’hydrogène n’est pas exempt d’émanations. Toyota mène des recherches en matière de cellules combustibles depuis 1992 et est convaincu que les véhicules alimentés par cellules à combustible constitueront à l’avenir un principe fondamental de la mobilité. 

En termes d’efficience dite «du réservoir à la roue», les véhicules équipés de cellules à combustible et utilisant la configuration du système hybride de Toyota sont 2-3 fois plus efficients que les voitures alimentées à l’essence.

En 2002, Toyota a été le premier fabricant d’automobiles au monde à commercialiser des véhicules hybrides à cellule à combustible (FCHV) au Japon et aux USA. Ils sont équipés de l’accumulateur Toyota CC, une cellule à combustible développée entièrement au sein de l’entreprise Toyota. Cependant, la pleine commercialisation de véhicules à cellule à combustible exigera la création d’un réseau d’approvisionnement en hydrogène semblable à celui qui existe pour l’essence et le diesel – un dispositif à large échelle engageant des coûts. Mais si le marché des véhicules propulsés par cellule à combustible est limité dans l’avenir immédiat, leur potentiel est clairement avéré.

Dans sa quête de l’éco-voiture finale, Toyota fait des recherches depuis maintenant quelque temps pour trouver un certain nombre d’autres sources de carburants plus propres. 

Par exemple, Toyota fait des recherches sur le gaz naturel comprimé (GNC) depuis plus de deux décennies, avec une commercialisation à petite échelle. Comparés aux véhicules conventionnels à essence et à diesel, les véhicules propulsés au gaz naturel émettent de très petites quantités de particules fines et beaucoup moins de dioxyde de carbone. 

Toutefois, le GNC exige de très vastes réservoirs à combustible et semble fournir moins d’énergie que les combustibles fossiles conventionnels, ce qui limite ses applications à long terme à des contextes de conduite très spécifiques, tels que le transport par bus ou par taxi dans les centres des villes. La pile à combustible GTL (Gas to Liquid), un combustible diesel synthétique produit à partir du GNC, constitue une autre alternative prometteuse en matière d’énergie, car elle utilise les infrastructures qui existent pour le diesel. Elle présente l’avantage de la réduction supplémentaire d’émanations et de la meilleure économie de carburant présentées par les moteurs diesels propres les plus récents, tels que le D-CAT et le filtre à particules diesels de Toyota. 

Toyota promeut aussi l’utilisation de combustibles alternatifs incluant les biocarburants pour voitures pour contribuer à réduire la consommation de combustibles fossiles et empêcher la modification du climat



Nom & Prénom :
Emails :
  PRIUS HYBRID
PRIUS HYBRID - [2013-04-03] - En fin la nouvelle TOYOTA PRIUS HYBRID en Tunisie...
Lire la suite
COPYRIGHT © TOYOTA BSM
Powered By SOFTCOM
TOYOTA SFAX
 Acceuil   Plan du site   Contact
   Nous sommes le Monday 06 December 2021

 
L’avantage majeur des sources d’énergie alternatives est qu’elles peuvent réduire radicalement les émanations lors de la conduite d’un véhicule. Cependant, du fait que nombre des technologies concernées n’ont pas encore atteint leur pleine maturité et sont trop coûteuses pour êtes intégrées à un large éventail de véhicules, la plupart d’entre elles nécessitent davantage de recherche et de développement avant d’être mises sur le marché.
Toyota a montré la voie en développant nombre de ces technologies alternatives en tant que solutions plus propres pour la mobilité durable et a déjà démontré que des solutions innovantes peuvent être commercialisées en vue d’utilisations spécifiques. 

Cellules à combustible à hydrogène – aussi pures que l’eau
Une des technologies les plus prometteuses développées pour utiliser des énergies alternatives est la «cellule à combustible». Elle fonctionne grâce à la combinaison de deux éléments courants – l’hydrogène et l’oxygène – pour générer de l’électricité qui alimente un moteur électrique. Les sous-produits de cette réaction ne sont constitués que de vapeur d’eau et de chaleur, faisant de cette technologie la solution finale à zéro émanation pour l’utilisation des véhicules, même si actuellement, le processus de production d’hydrogène n’est pas exempt d’émanations. Toyota mène des recherches en matière de cellules combustibles depuis 1992 et est convaincu que les véhicules alimentés par cellules à combustible constitueront à l’avenir un principe fondamental de la mobilité. 

En termes d’efficience dite «du réservoir à la roue», les véhicules équipés de cellules à combustible et utilisant la configuration du système hybride de Toyota sont 2-3 fois plus efficients que les voitures alimentées à l’essence.

En 2002, Toyota a été le premier fabricant d’automobiles au monde à commercialiser des véhicules hybrides à cellule à combustible (FCHV) au Japon et aux USA. Ils sont équipés de l’accumulateur Toyota CC, une cellule à combustible développée entièrement au sein de l’entreprise Toyota. Cependant, la pleine commercialisation de véhicules à cellule à combustible exigera la création d’un réseau d’approvisionnement en hydrogène semblable à celui qui existe pour l’essence et le diesel – un dispositif à large échelle engageant des coûts. Mais si le marché des véhicules propulsés par cellule à combustible est limité dans l’avenir immédiat, leur potentiel est clairement avéré.

Dans sa quête de l’éco-voiture finale, Toyota fait des recherches depuis maintenant quelque temps pour trouver un certain nombre d’autres sources de carburants plus propres. 

Par exemple, Toyota fait des recherches sur le gaz naturel comprimé (GNC) depuis plus de deux décennies, avec une commercialisation à petite échelle. Comparés aux véhicules conventionnels à essence et à diesel, les véhicules propulsés au gaz naturel émettent de très petites quantités de particules fines et beaucoup moins de dioxyde de carbone. 

Toutefois, le GNC exige de très vastes réservoirs à combustible et semble fournir moins d’énergie que les combustibles fossiles conventionnels, ce qui limite ses applications à long terme à des contextes de conduite très spécifiques, tels que le transport par bus ou par taxi dans les centres des villes. La pile à combustible GTL (Gas to Liquid), un combustible diesel synthétique produit à partir du GNC, constitue une autre alternative prometteuse en matière d’énergie, car elle utilise les infrastructures qui existent pour le diesel. Elle présente l’avantage de la réduction supplémentaire d’émanations et de la meilleure économie de carburant présentées par les moteurs diesels propres les plus récents, tels que le D-CAT et le filtre à particules diesels de Toyota. 

Toyota promeut aussi l’utilisation de combustibles alternatifs incluant les biocarburants pour voitures pour contribuer à réduire la consommation de combustibles fossiles et empêcher la modification du climat



Nom & Prénom :
Emails :
  PRIUS HYBRID
PRIUS HYBRID - [2013-04-03] - En fin la nouvelle TOYOTA PRIUS HYBRID en Tunisie...
Lire la suite
COPYRIGHT © TOYOTA BSM
Powered By SOFTCOM